• Language
Sofia

Sofia

Sofia est la plus grande ville et la capitale de la Bulgarie. La ville a été fondée il y a des millénaires et continue à se développer, en se transformant en centre culturel et économique de la Bulgarie. Aujourd'hui, la capitale a plus de 1 250 000 habitants.
Sofia est située dans la partie ouest du pays, dans la plaine de Sofia et au pied de la montagne de Vitosha. L'altitude moyenne de la ville est de 550 m et le climat y est continental tempéré, se caractérisant par un hiver froid et neigeux et par un été relativement frais. La température moyenne en janvier est de -1°С et celle de juillet, de +20°С.
La ville est située à un carrefour stratégique où est réalisée la liaison entre l'Europe occidentale (via Belgrade - Scopie - Plovdiv - Istanbul) et le Proche et Moyen-Orient, de même que celles entre les rives du Danube et la mer Égée et entre la mer Noire et la mer Adriatique. Sofia est située relativement près des capitales des autres pays des Balkans : à 1012 km d'Ankara, à 837 km d'Athènes, à 374 km de Belgrade, à 395 km de Bucarest, à 762 km de Zagreb, à 897 km de Ljubljana, à 549 km de Sarajevo, à 239 km de Scopie et à 553 km de Tirana. Sofia est le point de départ des autoroutes « Trakiya », « Lyulin » et « Hemus ». L'aéroport de Sofia assure un accès aisé à toutes les grandes villes européennes, alors que de la gare ferroviaire centrale et de la gare routière de la ville, on peut accéder à chaque point du pays.
Sofia a été un lieu d'habitation dès une antiquité très ancienne. Attiré par les sources thermales, ici s'est installée au VIIIe siècle avant J.-C. la tribu thrace des Serdes, qui a donné à la ville son premier nom : Serdika ou Serdonpolis. Au premier siècle après J.-C., Serdika a été envahie par les Romains, qui l'ont transformée en une prospère ville romaine. Durant le règne de l'empereur Marc Ulpius Trajan (98 - 117), la ville à pris son nom, devenant Ulpia Serdika et est le chef-lieu d'une région administrative. Serdika était la ville préférée de l'empereur Constantin le Grand (306 - 337), qui disait : « Serdika est ma Rome ». La ville était protégée par un solide mur d'enceinte possédant quatre tours de guet et bâti aux alentours de l'an 175, alors qu'aux Ve et VIe siècles a été bâtie une seconde muraille extérieure. La ville a connu une seconde période de prospérité durant le règne de l'empereur Justinien de Grand (527 à 565).
Au début du IXe siècle, le khan bulgare Krum (803 - 814) envahit Serdika et la ville entre définitivement dans les frontières du Premier État bulgare (VIIe - XIe siècle) durant le règne du khan Omurtag (814 - 8310. À cette époque, la ville prend le nom de Sredets, en raison de sa situation de carrefour. Durant la période allant de 1018 à 1194, Sredets est sous la domination byzantine, mais conserve son importance stratégique, économique et culturelle. Durant le Deuxième royaume bulgare (1185 - 1393à, Sredets acquiert l'aspect d'une grande ville médiévale : ses rues se rétrécissent, on voit apparaître de nombreuses petites églises, alors que dans ses alentours sont fondés de nombreux monastères qui forment plus tard la « Sainte forêt de Sofia ». La ville prend le nom de Sofia vers la fin du XIVe siècle, en empruntant ce nom à son symbole, sa principale église, la basilique « Sainte Sofia ».
En 1382, la ville a été envahie par les Ottomans. Elle a été libérée le 4 janvier 1878 et le 3 avril 1879, elle a été déclarée capitale de l'État bulgare libéré.
Sofia a conservé de nombreux monuments de grandes époques révolues. En se promenant dans la capitale, les touristes peuvent voir les vestiges exposés de la porte est de Serdika - Sredets, datant de la période allant du IIe au XIVe siècle. On les découvre dans le passage souterrain reliant la Présidence au Conseil des ministres ; on découvre tout autour de nombreuses boutiques où l'on peut acheter des souvenirs traditionnels de Bulgarie et de l'eau de rose.
Une des plus anciennes églises de Sofia est la basilique « Sainte Sofia », bâtie durant le règne de l'empereur byzantin Justinien (527 – 565). C'était l'église principale de la ville médiévale, alors que durant la domination ottomane, elle a été transformée en mosquée. À proximité immédiate de l'église « Sainte Sofia » a été élevée la cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski », un des symboles de la capitale. La construction de la cathédrale a été achevée en 1912, sur les plans de l'architecte russe Alexandre Pomerantzev. Sont clocher s'élève à 53 mètres et possède 12 cloches, dont la plus lourde pèse 10 tonnes. C'est un des lieux préférés des touristes - pèlerins à Sofia ; la cathédrale peut abriter environ 5000 personnes et les jours des grandes fêtes chrétiennes, la place entourant l'église se remplit de fidèles. La crypte de « Saint Alexandre Nevski » abrite une collection d'art orthodoxe. En face de la cathédrale s'élève le bâtiment de la Galerie nationale d'art étranger où sont souvent organisées des expositions d'artistes de renommée mondiale.
La plus ancienne des églises de Sofia est la rotonde « Saint Georges ». On pense qu'elle a été bâtie au IXe siècle, durant le règne de l'empereur Constantin de Grand. Tout près de la rotonde, dans le passage souterrain menant à la station de métro « Serdika », on trouve la petite église « Sveta Petka Samardzhiyska », bâtie au XIe siècle. Un autre lieu remarquable situé à proximité est la cathédrale catholique « Saint Joseph ». En se promenant dans ce quartier, les touristes ne manquent pas d'apercevoir la mosquée « Banya bashi », bâtie au XVIe siècle. Tout près s'élève également la Synagogue, auprès de laquelle fonctionne un musée. Il est douteux qu'il ait en Europe une autre ville dans laquelle s'élèvent côte à côte tellement de lieux des cultes orthodoxe, catholique, judaïque et musulman. On peut voit à proximité des vestiges d'époques anciennes, de même que les bâtiments des Bains centraux, des Halles et de l'église « Sveta Nedelya ». En face de l'église « Sveta Nedelya » s'élève le bâtiment du la Faculté de théologie, où est situé le Musée ecclésiastique d'histoire et archéologie. Parmi les lieux remarquables de la ville figurent également le Pont des Lions et le Pont des Aigles, le Monument aux Russes, le monument à Vasil Levski (révolutionnaire ayant lutté au XIXe siècle pour la libération de la Bulgarie de la domination ottomane).
Dans le quartier où sont situés les lieux de culte remarquables, juste en face de la Présidence, on découvre le Musée national d'archéologie. On y conserve quelques-uns des trésors les plus précieux jamais découverts en Bulgarie.
Les chefs d'œuvres des Beaux-Arts bulgares peuvent être vus à la Galerie nationale des Beaux-Arts, située dans le bâtiment de l'ancien Palais royal. On y vite également le Musée national d'ethnographie. À proximité est situé le Musée national d'histoire naturelle, où sont exposés des représentants empaillés d'espèces animales et des herbiers, présentant des espèces végétales extrêmement rares et même disparues. À proximité immédiate du musée s'élève l'église russe « Saint Nicolas », qui impressionne par son architecture. Le bâtiment de l'Assemblée nationale, le monument élevé à l'honneur du Roi libérateur et le bâtiment de l'Université de Sofia « Saint Clément d'Ohrid » figurent également parmi les symboles de Sofia. Incontestablement, il faut citer au nombre des plus beaux bâtiments de Sofia, celui du Théâtre national « Ivan Vazov ».
Au pied de la montagne de Vitosha, au quartier « Boyana », on visite le Musée national d'histoire, qui conserve des monuments historiques datant de la préhistoire à nos jours. Le musée possède une des plus riches collections, comprenant plus de 700 000 monuments de la culture. Non loin du musée, on visite l'église de Boyana, un des monuments de la culture bulgare qui figure à la liste de l'UNESCO du patrimoine culturel mondial.
Dans la capitale, on peut visiter encore bien d'autres musées : le Musée polytechnique, le Musée d'anthropologie, le Musée des sports, etc.
Sofia étant la capitale de la Bulgarie, elle est continuellement le lieu d'organisation de nombreux événements culturels, musicaux, sportifs et autres. Au Palais national de la culture, dans les stades et dans les grandes salles de la ville sont organisés de nombreux concerts de groupes et d'interprètes célèbres. Durant les mois de mai et juin, le Palais est animé par les interprétations des participants au Festival international « Semaines musicales de Sofia ». Les nombreux théâtres et galeries de Sofia proposent un programme varié et intéressant.
La ville figure parmi les destinations préférées pour le tourisme de congrès et pour les expositions : plusieurs centres de congrès proposent des possibilités variées. Par exemple, le Palais national de la culture abrite souvent des forums d'affaires et des expositions.
À Sofia sont concentrés les établissements d'enseignement les plus importants et prestigieux du pays : collèges et lycées et universités qui assurent une formation solide et moderne dans des domaines comme l'architecture, la médecine, les sciences humaines, les sciences techniques, la musique et la danse, les arts appliqués et bien d'autres.
Dans les alentours de Sofia, principalement dans les montagnes proches : Vitosha, Lozenska et Stara planina sont situés de nombreux monastères qui forme ladite « Sainte forêt de Sofia ». L'ensemble comprenait de nombreux monastères qui jouaient le rôle de foyers de la culture et conservaient vivant l'esprit bulgare durant l'époque de la domination ottomane. Aujourd'hui, on visite les monastères de Dragalevtsi, Lozen, German, Kremikovtsi, Cherepish, Osenovlag et d'autres.
La capitale dispose d'une grande variété d'ouvrages sportifs : des piscines couvertes et à ciel ouvert, des cours de tennis, des salles de sport modernes, des parcs ; les stades de la ville accueillent les nombreux supporters des grandes équipes bulgares de football.
Les parcs de Sofia sont un lieu préféré pour les loisirs et les sports. Au centre même de la ville s'étend le parc « Borisova gradina », alors que non loin du Palais national est le Parc du sud. Dans les alentours de Sofia, près de la ville d'Ihtiman et du village de Ravno pole fonctionnent deux terrains de golf qui offrent de bonnes conditions pour pratiquer ce sport, déjà populaire en Bulgarie.
En hiver, la montagne de Vitosha est le lieu préféré des skieurs et des amateurs de snowboard, alors qu'en été, elle est adorée par les amateurs de piques-niques et de randonnées pédestres. Dans le cadre de la montagne fonctionne le parc naturel « Vitosha », le plus ancien des Balkans. La végétation de ce parc est extrême,ent riche et variée. Dis des sommets de la Vitosha dépassent les 2000 mètres, le plus élevé d'entre eux étant « Cherni vrah » (le « Sommet noir »). Celui-ci s'élève dans la partie centrale de la montagne. Vitosha est un lieu préféré de loisir pour de nombreux habitants et hôtes de la ville. Durant les jours de week-end, les clairières et les sentiers du parc sont animés par la présence des amateurs de la nature. Vous pouvez obtenir un supplément d'information sur la montagne au Centre de protection de la nature et d'information « Vitosha », situé à environ un kilomètre de Dragalevsti, à proximité du monastère de Dragalevsti.
La montagne de Vitosha est une destination aimée par les amateurs des sports d'hiver. Dans la montagne, il y a deux centres de ski : « Aleko » et « Konyarnika ». « Aleko » est situé à une altitude de 1800 mètres et ses pistes sont situées au nord ; on peut y skier également de nuit. « Konyarnika » est situé à une altitude de 1507 mètres. La longueur globale des pistes dans la montagne est de 25 km, la piste la plus longue ayant une longueur de 5 km, avec une dénivellation de 780 mètres. Il y a des pistes convenables pour les bons skieurs et pour les débutants.
Le jardin zoologique de Sofia est le plus grand du pays. Il se trouve dans la partie sud de la ville et est un lieu préféré de visite pour les enfants et les adultes.
Les enfants de Sofia jouissent de nombreuses distractions. Dans plusieurs parcs ont été aménagés des dispositifs modernes et sécurisés de jeu, mis gratuitement à la disposition des enfants ; il y a également des parcs destinés spécialement aux enfants, de même que des clubs pour les jeux à l'intérieur.
Comme toutes les grandes villes, Sofia propose des lieux d'hébergement aptes à satisfaire tous les goûts. Dans la ville fonctionnent de nombreux hôtels de catégories élevées et appartenant à des chaînes mondiales, des auberges et des hôtels de famille plus ou moins grands. Les établissements de restauration et de distraction y sont très variés est offrent des distractions pour tous les goûts : on trouve des discothèques, des restaurants, des bars, des bars dotés de piano, des clubs à programme folklorique, des tavernes, des pâtisseries, des fast-foods et bien d'autres.
Sofia est une ville où le tourisme SPA est très bien développé. Les établissements balnéaires de la villégiature de Bankya, située non loin de Sofia, proposent d'excellentes conditions pour le traitement, les loisirs et le bien-être. Dans la capitale même fonctionnent des dizaines de centres SPA, ouverts durant la journée, où l'on peut trouver le calme et le repos et se soumettre à des procédures de restauration et de beauté.
Le boulevard « Vitosha », bien connu, figure parmi les lieux préférés des hôtes et des habitants de la capitale. On peut y visiter les magasins de grandes marques mondiales et le statut de zone piétonnière du boulevard fait de celui-ci un lieu agréable de promenade et de loisir. Les possibilités de shopping dans la ville sont nombreuses : ici fonctionnent quelques-uns des plus grands centres commerciaux des Balkans.
La fête de la ville est célébrée le 17 septembre, la fête des saintes martyres Sophie et ses filles Vyara (Foi), Nadezhda (Espoir) et Lyubov (Amour).
 


Photos Tous
Théâtre national Galerie nationale des Beaux-Arts Ville de Sofia Ville de Sofia Ville de Sofia
Horaires d’ouverture

Musée régional d’histoire

Heures d’ouverture :

De novembre à mars :
de 9 h 00 à 17 h 30 (la caisse est ouverte jusqu’à 16 h 45).

D’avril à octobre :
de 9 h 30 à 18 h 00 (la caisse est ouverte jusqu’à 17 h 15).

Le musée est fermé les jours des fêtes officielles :
le 1er janvier, le 3 mars, les 24 et 25 décembre.

Tarifs :

Visiteurs individuels : 10.00 BGN
élèves et étudiants : 1.00 BGN
les visiteurs dont les localités et les musées exposent des pièces dans le cadre de l’exposition du Musée national d’histoire (qui sont des partenaires du Musée national d’histoire) bénéficient d’une réduction de 50 %.

Visites guidées :

Avec conférence de la part d’un guide, en bulgare, anglais, français, espagnol, allemand, japonais et russe :

Visite de l’ensemble de l’exposition :
(durée : 1 h 30),
prix de la visite : en bulgare : 15.00 BGN, en langue étrangère : 30.00 BGN.
Visite guidée s’adressant aux personnes handicapées :
(durée : 1 heure), prix de la visite :
en bulgare : 10.00 BGN, en langue étrangère : 30.00 BGN.
Visite s’adressant aux enfants d’âge préscolaire, aux élèves et aux étudiants : en bulgare : 10.00 BGN, en langue étrangère : 30.00 BGN.
Les groupes ayant réservé préalablement leur visite ont la priorité, celle-ci étant valable durant 20 minutes, à compter de l’heure convenue.
Un groupe peut se composer au maximum de 25 visiteurs.
La visite est gratuite : tous les derniers lundis du mois, pour les soldats en uniforme et les personnes handicapées, pour les enfants d’un âge préscolaire.

Prix préférentiels :

le 17 septembre, Fête de Sofia et le 1er novembre, Fête des Éveilleurs du peuple, l’entrée est gratuite pour les étudiants, alors que pour les autres visiteurs, le prix du billet est 1 BGN.

Prix pour la prise de vue :
à l’aide d’un appareil photo :
10,00 BGN ; à l’aide d’une caméra vidéo : 80,00 BGN.
Prix pour la projection d’un film : 0,30 BGN.

La Galerie nationale des Beaux-Arts et la Crypte de la Cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski » :

Heures d’ouverture :
de 10 h 00 à 18 h 00 ; le lundi, les musées sont fermés.

Prix des billets : (pour chacun des musées) :
adultes : 6 BGN par musée.
Prix du billet combiné pour la galerie et pour la Crypte de la cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski » : 10 BGN.
Élèves, étudiants et retraités : 3 BGN par musée.
Les visites gratuites sont réservées :
- aux élèves et les étudiants des écoles des Beaux-Arts ;
- aux personnes handicapées
sur présentation de la pièce respective.

Prix des visites guidées : sur demande préalable sont organisées des visites guidées en bulgare, russe, anglais, français et allemand): pour un groupe de moins de 5 personnes: 20 BGN, pour un groupe de plus de 5 personnes : 30 BGN.

L’église « Sainte Sofia »

Heures d’ouverture de l’église :

De mars à septembre :
de 7 h 00 à 19 h 00

D’octobre à avril :
de 7 h 00 à 18 h 00.


La Cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski »

Heures d’ouverture :

Du lundi au dimanche :
de 07:00 à 19:00.

Visite guidée en langue bulgare : 50 BGN. (indépendamment du nombre des personnes) : il est recommandé que la demande de visite guidée soit faite préalablement, car elle est faite par un prêtre qui doit être informé de l’heure et du jour.

La rotonde « Saint Georges »

Heures d’ouverture :
de 08 h 00 à 18 h 00
tous les jours de la semaine.

Pour les visites touristiques :
de 11 h 00 à 17 h 00.

L’église « Sveta Petka Samardziyska »

Heures d’ouverture :

Du lundi au vendredi :
de 9 h 00 à 19 h 30 ;

On peut prendre des photos contre une taxe de 10 BGN.
Sur désir exprimé par les visiteurs, un employé de l’église peut raconter l’histoire de celle-ci en bulgare et allemand, la visite étant gratuite.

La mosquée de Sofia

Heures d’ouverture :

De mars à octobre :
de 10 h 00 à 20 h 00.

De novembre à février :
de 10 h 00 à 18 h 00.

Ouverte tous les jours de la semaine.
La mosquée peut être visitée par les hommes et les femmes.

Tarifs :

adultes : 4 BGN
élèves
étudiants : 2 BGN.

Visites guidées s’adressant aux groupes de visiteurs : 10 BGN.
Prise de vues à l’aide d’un appareil photo : 3 BGN.
Prise de vues à l’aide d’une caméra : 5 BGN.

Visites guidées en quatre langues : bulgare, turc, anglais et russe.

Institut d’ethnographie avec musée auprès de l’Académie bulgare des sciences

Heures d’ouverture :

De mardi à dimanche ;
de 10 h 00 à 17 h 30
fermé le lundi.

Prix d’entrée :
adultes, 3 BGN
élèves et retraités, 1 BGN.

Visites guidées (en bulgare et anglais) :
pour des groupes de moins de 5 personnes :
10 BGN par groupe ;
pour des groupes de plus de 10 personnes :
15 BGN par groupe ; visite guidée individuelle : 15 BGN.

Église russe « Saint-Nicolas »

Heures d’ouverture :
de 8 h 00 à 18 h 00,
toute l’année.

Musée national d’histoire naturelle auprès de l’Académie bulgare des sciences

Heures d’ouverture :

De lundi à dimanche :
de 10 h 00 à 18 h 00
Le musée est fermé uniquement le 1er janvier, le 3 mars et le 25 décembre.

Tarifs :

Adultes : 4 BGN.
Élèves, étudiants et retraités : 2 BGN.
Enfants au-dessous de 7 ans et personnes handicapées :
1 BGN.
Des billets sont vendus jusqu’à 17 h 00.

Visite guidée : sur demande préalable.
En langue bulgare : 20 BGN.
En langue anglaise : 40 BGN.

Musée national d’histoire, filiale « Église de Boyana » :

Heures d’ouverture :

De novembre à mars :
tous les jours,
de 9 h 00 à 17 h 30 (la caisse arrête la vente de billets à 17 h 00)

D’avril à octobre :
de 9 h 00 à 18 h 30
(la caisse arrête la vente de billets à 17 h 30)

L’église est fermée : les 24 et 25 décembre, le 1er janvier.

Pour les visites de groupes, il est nécessaire de s’inscrire préalablement.

Tarifs :

Visiteurs individuels, 10 BGN
élèves, 2 BGN.

Billets combinés :

Église de Boyana, Musée national d’histoire : 12 BGN.
Église de Boyana, Musée national d’histoire, Monastère de Zemen : 14 BGN.
Visites de groupes de plus de 10 personnes :
8 BGN par personne.
La visite est gratuite : pour les personnes handicapées et les enfants au-dessous de 7 ans.

Visites guidées : en langue bulgare, 5 BGN
en anglais, allemand, français et russe : 10 BGN.

Musée national ecclésiastique d’histoire et archéologie auprès du Saint Synode :

Heures d’ouverture :

Du lundi au vendredi :
de 09 h 00 à 17 h 00 ;
le samedi et le dimanche, le musée est fermé.

Tarif : 5 BGN

Visites guidées :

En bulgare et allemand (seulement en cas de groupe dépassant 10 personnes) ; la visite guidée est gratuite.

Le Centre d’information touristique de Sofia organise une visite gratuite à pied des lieux remarquables situés au centre de la ville : la Cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski », l’église russe « Saint Nicolas », l’église « Sainte Sofia ». Elles ont lieu de samedi et le mercredi sur demande préalable, pour des groupes de plus de 10 personnes. Début de la visite : 9 h 30. Téléphones pour les demandes :

Tél: +359 2 4918344
Tél: +359 2 4918345

e-mail: [email protected].

Contacts

Musée régional d’histoire

ville de Sofia, 16, rue « Vitoshko lale »

Tél: +359 2 955 42 80
Tél: +359 2 955 76 04

e-mail: [email protected]
Website: www.historymuseum.org

Crypte de la Cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski »

ville de Sofia, 1, place « Alexandre Nevski »

Tél: +359 2 981 5775

Galerie nationale des Beaux-Arts

ville de Sofia 1000, 1, place « Knyaz Aleksandar I »

Tél: +359 2 9800093

Website: www.nationalartgallerybg.org

Église « Sainte Sofia »

ville de Sofia, 2, boulevard « Maria Luiza »

Tél: +359 29870971
Tél: +359 2 9809460

Website: www.pravmladeji.org

Cathédrale-monument « Saint Alexandre Nevski »

Tél: +359 2 9881704

Rotonde « Saint Georges »

ville de Sofia, 2, boulevard « Knyaz Dondukov »

Tél: +359 2 9809216

Website: www.svgeorgi-rotonda.com

Église « Sveta Petka Samardziyska »

ville de Sofia, 2, boulevard « Maria Luiza »

Tél: +359 2 9807 899

Mosquée de Sofia

ville de Sofia, 14, boulevard « Maria Luiza »

Tél: +359 2 9816001
Tél: +359 894 446233

Institut d’ethnographie avec musée auprès de l’Académie bulgare des sciences

ville de Sofia, 1, place « Alexandre Batemberg »

Tél: +359 2 805 26 21

e-mail: [email protected]
Website: www.ethnography.cc.bas.bg/index.html

Église russe « Saint-Nicolas »

3, boulevard « Tsar osvoboditel »

Tél: +359 2 986 2715
Tél: +359 339 25 66 125

e-mail: [email protected]
e-mail: [email protected]
Website: www.podvorie-sofia.org

Musée national d’histoire naturelle auprès de l’Académie bulgare des sciences

ville de Sofia, 1, boulevard « Tsar osvoboditel »

Tél: +359 2 987 41 95
Tél: +359 2 988 51 15

e-mail: [email protected]
Website: www.nmnhs.com

Musée national d’histoire, filiale « Église de Boyana »

1616 Sofia, 1-3, rue « Boyansko ezero »

Tél: +359 2 959 0939
Tél: +359 2 959 2963

e-mail: [email protected]
Website: www.boyanachurch.org

Musée national ecclésiastique d’histoire et archéologie auprès du Saint Synode

ville de Sofia,19, place « Sveta Nedelya »

Tél: +359 2 988 13 43

Website: www.bg-patriarshia.bg

Nous recommandons Tous
L'Eglise-monument Saint Alexandre Nevski - ville de Sofia L'Eglise-monument Saint Alexandre Nevski - ville de Sofia

L'Eglise-monument Saint Alexandre Nevski est considérée comme symbole de la capitale bulgare. Elle se trouve au centre de Sofia, sur la ...

Eglise Sainte-Sophia - Sofia Eglise Sainte-Sophia - Sofia

L’église Sainte-Sophia (Sagesse divine) se trouve au centre de la capitale bulgare, tout près de la cathédrale Alexandre Nevski. ...

Musée national des Sciences naturelles auprès de l’Académie des sciences de Bulgarie - Sofia Musée national des Sciences naturelles auprès de l’Académie des sciences de Bulgarie - Sofia

Le Musée national des Sciences naturelles a été fondé en 1889. Il est le plus ancien musée de Bulgarie et, comparé aux musées des ...

Église russe Église russe "Saint-Nicolas" - ville de Sofia

Au centre de Sofia, au carrefour de la rue « Rakovska » et du boulevard « Tsar Osvoboditel », s’élève l’église russe « ...

Jardin Botanique Universitaire de Sofia Jardin Botanique Universitaire de Sofia

Au centre de Sofia se trouve le plus ancien Jardin Botanique en Вulgarie. Il date de 1892 et il est l’œuvre du premier professeur de ...