• Language

Tourisme écologique

Une biodiversité très riche, des parcs naturels, des curiosités naturelles uniques, des grottes et des canyons impressionnants, des lacs glaciaires sont autant d’éléments de la nature à multiple facettes de la Bulgarie. C’est le paradis des passionnés des beaux paysages et de la nature. Toutes les conditions y sont réunies pour les promenades, les randonnées en montagne, l’observation d’oiseaux, d’animaux et de plantes, de visites de curiosités naturelles.

La Bulgarie est deuxième en Europe en termes de biodiversité. Elle compte plus de 12 360 espèces de plantes dont 3 700 espèces supérieures. Le livre rouge de la Bulgarie comprend 763 espèces dont 750 plantes médicinales. 70% d’entre elles sont des espèces importantes pour l’économie : la Bulgarie exporte quelque 15 milliers de tonnes d’herbes médicinales par an. Les forêts couvrent 4 million ha, soit 36.85% du territoire du pays. Parmi les forêts d’arbres à feuilles caduques, les plus répandues sont celles de chênes et e hêtres. Les forêts de chênes sont rencontrées surtout dans les territoires de jusqu’à 1000 m d’altitude tandis que les forêts de hêtres se trouvent surtout dans les parties des montagnes moins élevées. Les forêts de conifères tempérées sont situées dans les territoires de jusqu’à 2200 m d’altitude. Composées surtout d’épicéas, de sapins et de pins sylvestres, elles sont très répandues dans les Rhodopes. Le pin sylvestre est rencontré aussi à Slavyanka et dans le Pirin, tandis que le pin de Macédoine est typique du Grand Balkan central, des Rhodopes occidentaux, du Pirin central, du Rila et du Vitosha.

La Bulgarie possède plus de 27 milliers d’espèces invertébrés. Pour leur part, les vertébrés sont représentés par plus de 750 espèces dont 397 espèces d’oiseaux, 207 espèces de poissons d’eau douce et de la mer Noire, 94 espèces de mammifères, 52 espèces d’amphibiens et de reptiles. Le pays est divisé en sept régions zoogéographiques dont quatre font partie de la région méditerranéenne et trois de la région euro-sibérienne. Dans les territoires sous l’influence climatique méditerranéenne sont rencontrées beaucoup d’espèces reliques. La faune des grottes en Bulgarie compte plus de 100 espèces.

La pêche sportive et industrielle est pratiquée dans la mer Noire.

Il y a 3 parcs nationaux (Pirin - UNESCO, Rila, Balkan central) et 11 parcs naturels (Belasitsa, Balgarka, Vitosha, Grand Balkan de Vratsa, Zlatni pyasatsi, Persina, Monastère de Rila, Rusenski Lom, Sinite kamani, Strandzha, Plateau de Shumen). 89 réserves ont été créées dans le but de préserver la biodiversité dont 17 classées biosphériques dans le cadre du Programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO (Ali Botush, Bayuvi dupki-Dzhindzhiritsa, Bistrishko branishte, Boatin, Chervenata stena, Chuprene, Dzhendema, Dupkata, Kamchiya, Kupena, Mantaritsa, Marichini ezera, Uzunbodzhak, Parangalitsa, Srebarna, Steneto, Tsarichina). Les curiosités naturelles sont au nombre de 2234. Deux des sites, le parc national de Pirin et la réserve de Srebarna, sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le parc national Pirin est un territoire protégé visant à préserver le paysage inimitable de la montagne de Pirin. Sur le territoire du parc se trouve le plus vieil arbre du pays, le pin de Baykushev âgé de plus de 1300 ans, le même âge que l’Etat bulgare. Le parc abrite des écosystèmes uniques et des espèces animales et végétales rares dont une grande partie sont incluses dans le Livre rouge de la Bulgarie.

La réserve biosphérique Srebarna comprend le lac éponyme et les territoires alentours. Présentant la richesse exceptionnelle d’espèces animales et végétales de la Bulgarie, elle est parmi les zones humides les plus curieuses et importantes de l’Europe. La réserve est traversée par une des voies des oiseaux migratoires entre l’Europe du Nord et l’Afrique centrale : Via Pontica. Une autre voie est Via Aristotelis qui passe le long de la vallée de Struma.

Quatre des réserves sont classées zones humides d’importance dans le cadre de la Convention relative aux zones humides d'importance internationale connue comme la Convention de Ramsar : Arkutino, Lac Atanasovsko, Durankulak, Srebarna. 22 sites ont été désignés par Birdlife International comme zones importantes pour les oiseaux de l’Europe : la curiosité naturelle marais d’Alepu, la réserve Lac Atanasovsko, la réserve île de Belene, le lac de Burgas, le cap d’Emine, la réserve Kaliakra, la curiosité naturelle Durankulak, la curiosité naturelle Zaskoto, l’île sans nom sur le Danube (près de Nova), Cherna, la réserve Kamchiya, le barrage Malko Sharkovo, le lac Mandrensko, le barrage Ovcharitsa, le parc naturel Rusenski Lom, l’ensemble Shabla-Ezerets, la réserve Srebarna, la réserve Steneto, la réserve Valchi dol, la réserve Tsarichina, l’île de Vardim, la curiosité naturelle Yatata.

Des centaines de kilomètres de circuits balisés mènent aux trésors cachés de la nature bulgare (sentier de Negovanka : dans la gorge du fleuve Negovanka ; sentier de Tran : près de la gorge du fleuve d’Erma en Bulgarie de l’Ouest ; l’éco-sentier de Dryanovo près du monastère de Dryanovo ; l’éco-sentier de Vratsa dans le parc naturel du Balkan de Vratsa). Ils sont équipés de divers bâtiments de repos : chalets, abris, refuges, pavillons, bancs, postes d’observations. La longueur totale des sentiers balisés dans les montagnes dépasse les 37 000 km. Le territoire du pays est traversé par trois itinéraires transeuropéens de grande randonnée : E3, E4 (Vitosha – Verila – Rila - Pirin) et E8 (Rila - Rhodopes).

Chacun qui désire connaître la nature ou apprendre davantage sur les espèces animales et végétales rares peut visiter un territoire protégé ou un centre de visiteurs. Les parcs nationaux et naturels du pays non seulement donnent accès à la nature vive mais encore à des programmes éducatifs spéciaux. Des centres d’accueil sont aménagés dans les localités autour des parcs. L’union touristique bulgare, le service de secours en montagne et la croix rouge bulgare s’occupent de la sûreté des touristes.


Nous recommandons Tous
Musée du sel, ville de Pomorie Musée du sel, ville de Pomorie

Le seul musée du sel non seulement en Bulgarie mais dans toute l’Europe de l’Est se trouve dans la ville de Pomorie, à 20 km de ...

Yundola Yundola

La villégiature Yundola est située à 16 km de Velingrad. On y accède par la route menant de Velingrad à Bansko et Razlog. La ...

Réserve architecturale et historique de Zheravna Réserve architecturale et historique de Zheravna

Le village de Zheravna est situé dans le Grand Balkan, à 12 km de la ville de Kotel, à 50 km de Sliven, à 110 km de Burgas et à 330 ...

Le village de Smilyan Le village de Smilyan

Le village de Smilyan est l'une des plus anciennes localités dans les Rhodopes moyennes. Dispersé sur les deux rives du cours supérieur ...

Rezovo Rezovo

Le point extrême sud de la Bulgarie, le village de Rezovo, se trouve à l’embouchure du fleuve de Rezovo, où passe la frontière ...